Attentats parisiens : Hyper Casher, Charlie Hebdo

En cette mi-janvier l’impensable au coeur de Paris s'est produit au sein de la rédaction de Charlie Hebdo mais aussi à l'Hyper Casher.

Parce que quelques soient nos opinions rien ne justifie une telle violence. Avec cet acte barbare commis, en plein Paris c’est un peu de la liberté de chacun qui est atteinte.

Pensons avant tout aux proches des victimes : les journalistes , les policiers et les plus anomymes ! Et soyons solidaires quelque soit notre couleur politique !

N’oublions pas en ces moments d’émotion la devise de notre pays : Liberté Egalité Fraternité, chacun de ces mots ne va pas sans l’autre et doivent nous guider dans le vivre ensemble. Gardons-nous bien des amalgames et des raccourcis, la preuve : une des victimes s’appelait Ahmed …

Faisons l’unité nationale face à ce drame et soulignons la capacité de réaction de chacun et chacune.

Dans cet élan, Vesoul sait aussi se mobiliser puisque près de 100 personnes étaient réunies au soir du 7 janvier sur la Place de la République !

En définitive s’il doit nous rester un mot d’ordre de cet attentat : RESTONS SOLIDAIRES !

Ces événements doivent nous servir... à nous d'en tirer les leçons... Et si c'était l'occasion tout bonnement de rectifier les dysfonctionnements de l'intégration à la française ???

Attentats Charlie Hebdo_1

Attentats Charlie Hebdo_2